De quel booster de couverture mobile ai-je besoin ?  - Business Cloud

De quel booster de couverture mobile ai-je besoin ? – Business Cloud

Contenu partenaire

Dans cet article, nous expliquerons les facteurs que nous devons considérer afin de choisir l’amplificateur le plus approprié – Amplificateur de signal O2 pour résoudre les problèmes de communication à l’intérieur de notre maison ou de notre bureau.

Qu’est-ce qu’un amplificateur de signal cellulaire ?

Ces amplificateurs de signal cellulaire sont des appareils électroniques qui, avec leurs antennes et leurs câbles, nous permettent d’améliorer la qualité du signal dans la zone. Pour cela, il faut choisir un amplificateur adapté à nos besoins. Voici quelques points importants à considérer :

Technologie

Les technologies traitées sont les réseaux 2G, 3G et 4G. Les réseaux 2G (GPRS, EDGE) sont ceux auxquels le téléphone se connecte lorsqu’il se trouve dans des zones plus reculées telles que les zones rurales ou montagneuses. Dans les réseaux 2G, la vitesse est plus lente, et généralement, la voix prime sur les données, ne pouvant pas fonctionner avec ces deux services en même temps.

Les réseaux 3G (HSPA, UMTS) occupent la 3ème place. La génération la plus utilisée. La principale différence entre les réseaux 3G et 2G est que la 3G offre une vitesse de navigation plus rapide. De plus, les services voix et données peuvent fonctionner simultanément avec les réseaux 3G.

Les réseaux 4G (LTE) sont classés 4e. Génération de technologies de téléphonie mobile. Ils représentent la prochaine étape vers la 3G, avec eux le réseau de données s’améliore en qualité et en vitesse, permettant des vitesses allant jusqu’à 75 Mbps en téléchargement (download) et 25 Mbps en envoi, cependant, dans cette technologie, la voix n’est plus traitée lorsque nous faisons un appel, on peut apprécier que le téléphone portable bascule automatiquement sur la technologie 3G.

Bande passante

La fréquence ou la plage de fonctionnement est déterminée par l’environnement dans lequel les technologies sont envoyées, c’est-à-dire que la technologie est comme une voiture et la bande est comparable à une route. Il est important de considérer que la technologie n’est pas obligée d’utiliser une seule voie, et de la même manière, un transporteur ou une entreprise peut en gérer plusieurs.

Aspects à prendre en compte lors du choix d’un amplificateur

Il y a trois aspects que nous devons considérer lors du choix de l’amplificateur le plus approprié.

Emplacement d’origine – Fréquences reçues

L’emplacement de la maison est directement lié aux fréquences de téléphonie mobile 4G / 5G qui sont reçues à l’extérieur de la maison, que nous pourrons amplifier afin d’avoir une couverture complète à l’intérieur de notre maison.

Les compagnies de téléphonie mobile, selon la zone, le nombre de connexions dans la zone et la dispersion des clients, peuvent utiliser à partir de deux fréquences, jusqu’à six fréquences différentes pour couvrir une zone ou une population spécifique.

Les basses fréquences (700-800-900 MHz) peuvent couvrir plus d’espace et mieux pénétrer les bâtiments, mais la bande passante ou le débit par lequel les connexions sont acheminées est plus faible, elles ne sont donc fonctionnelles que pour les zones peu peuplées. D’autre part, les hautes fréquences (1800-2100-2600) sont capables de transporter un grand nombre de connexions simultanées, mais leur zone de couverture est plus petite, elles ne sont donc utilisées que dans les villes.

Pour faciliter le choix d’un amplificateur, chez UCtel nous classons les équipements en trois grandes catégories :

  • Amplificateurs 700 -800 -900 MHz ;
  • Amplificateurs 800-900-1800 MHz ;
  • Amplificateurs 800-900-1800-2100-2600 MHz.

Bien que ce classement soit général, il est tout à fait pratique et juste pour choisir l’amplificateur le plus adapté.

Comment connaître les fréquences sur lesquelles notre téléphone mobile se connecte

L’emplacement de la maison est un critère très pratique pour choisir le type dont nous aurons besoin, cependant, nous avons des applications mobiles telles que Network Cell Info Lite et LTE Discovery qui indiquent les fréquences auxquelles nous nous connectons. Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à vous référer au post : « Comment connaître les fréquences auxquelles mon téléphone portable se connecte »

Logement à la campagne

Les zones rurales se caractérisent par moins d’usagers, elles sont plus dispersées. Dans ces zones, les entreprises préfèrent utiliser des fréquences qui ont plus de bande passante, permettant à la tour de téléphonie de couvrir une zone plus large.

Les fréquences suivantes sont utilisées dans ces sections :

  • 900 MHz (Bande 8). Utilisé pour les appels vocaux ainsi que les connexions 3G
  • 800 MHz (bande 20). Transmet la connexion de données 4G et Volte : appels sur 4G.
  • 700 MHz (bande 28). Transmission 5G : connexion haut débit et appels via 5G. Il est également utilisé pour la 4G.

Logement en milieu urbain

Dans les villes et les zones urbaines en général, la force du signal à l’extérieur n’est pas un facteur aussi important, car il est normal que nous ayons au moins 2 à 3 bandes de couverture. Dans les zones urbaines, le facteur qui déterminera le plus les performances de notre amplificateur de téléphonie mobile est le nombre de fréquences boostées.

Dans les villes, contrairement aux zones rurales, il y a un grand nombre d’utilisateurs et des connexions qui sont continues : appels vocaux, appels VOLTE, connexions Internet ; ce qui conduit à un trafic de communication constant et dense. Pour pouvoir gérer ces grands nombres de connexions simultanées, les opérateurs ont besoin de fréquences différentes sur lesquelles ils sont acheminés ; et plus la zone est grande et dense, plus il faudra de fréquences.

Plus la densité d’usagers dans une ville ou une zone est élevée, plus il faudra de fréquences pour la circulation.

Pour cette raison, la meilleure option dans les zones urbaines ou les zones touristiques à forte affluence d’utilisateurs est d’utiliser des amplificateurs à 5 bandes, car nous obtiendrons une plus grande stabilité des appels et des communications en général ; ou dans votre cas un répéteur 900-1800-2100 MHz.

Mètres carrés que nous devons couvrir

L’antenne interne de l’amplificateur agit comme un haut-parleur qui émet le signal téléphonique du répéteur. La force du signal émis par l’antenne interne déterminera l’amplitude ou les mètres carrés du logement où l’on pourra avoir une couverture suffisante.

Autrement dit, plus la zone d’amplification est large, plus nous aurons besoin d’une antenne ou d’antennes internes pour résonner avec plus d’intensité afin que le signal émis atteigne différents étages et pièces.

C’est là que la force du signal reçu à l’extérieur de la maison et la puissance de l’amplificateur sont liées l’une à l’autre, déterminant la zone de couverture.

La zone de couverture dépendra de :

  • Intensité du signal à l’extérieur de la maison.
  • La puissance de l’amplificateur utilisé (gain).
  • Épaisseur et type de matériau des cloisons intérieures.
  • Un certain nombre d’antennes relais (antennes internes). Nous recommandons d’installer au moins 1 antenne intérieure par étage ou tous les 300 mètres carrés si nécessaire.
  • La hauteur à laquelle se trouve l’antenne relais. Plus la hauteur est élevée, plus la zone est grande.
  • Fréquences améliorées. Comme nous l’avons vu, les basses fréquences ont une plus grande capacité à se propager dans des effets couvrant de vastes zones.

Ainsi, vous pouvez choisir le meilleur amplificateur de signal O2 pour vous-même et obtenir une bonne couverture où que vous soyez.

.
#quel #booster #couverture #mobile #aije #besoin #Business #Cloud